Combattre les exclusions et les discriminations

dans le monde du sport

Le Groupe SOS, acteur majeur de la lutte contre toutes les formes d’exclusions depuis près de 40 ans, lance la Fondation pour le sport inclusif, initiative majeure destinée à combattre les discriminations persistantes dans le domaine du sport.

Cette fondation est abritée par la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE). Reconnue d’utilité publique, elle s’engage également dans la lutte contre les discriminations, les exclusions sociales et la pauvreté.

En dépit de moyens et efforts conséquents déployés par les Fédérations, les Ligues et les clubs, les exclusions et discriminations subsistent dans le monde sportif. En cette année olympique où le sport est la Grande Cause Nationale, le Groupe SOS considère qu’il est temps de faire du sport un pilier du vivre-ensemble en adoptant une approche ambitieuse. Deux objectifs principaux : promouvoir les valeurs du sport en tant qu’outil d’inclusion sociale et professionnelle, et combattre toutes formes de discriminations dans le milieu sportif.

La Fondation pour le sport inclusif :
une réponse à des exclusions persistantes

La création de la Fondation pour le sport inclusif

La création de la Fondation pour le sport inclusif découle d’un constat : les discriminations et les inégalités persistent dans le monde du sport, et la lutte contre ces entraves est loin d’être arrivée à son terme. Selon l’Observatoire des inégalités, 60 % des personnes les plus aisées pratiquent un sport, contre un tiers des plus modestes. Les femmes représentent aujourd’hui 35 % des licenciés des fédérations sportives, 35 % des sportifs de haut niveau.

L’accès à la pratique sportive

L’accès à la pratique sportive n’est pas égal pour toutes et tous, en particulier pour les minorités, les personnes en situation de handicap et en situation d’exclusions. La Fondation pour le sport inclusif s’engage à soutenir l’accès de chacun et chacune à des activités physiques et sportives, sans aucune forme de discrimination, peu importe l’âge, le genre, l’origine, l’état de santé, le handicap, les croyances…

Deux missions principales pour la Fondation

Première mission : sensibiliser, former, accompagner

Les actions disciplinaires et judiciaires sont insuffisantes pour répondre aux discriminations : mener un travail de fond est également essentiel. Aussi, la première mission de la Fondation est de concrétiser les “valeurs du sport” en sensibilisant, formant et accompagnant :

  • Les acteurs de terrain : éducateurs et éducatrices, bénévoles, médiateurs sociaux, professionnels des établissements sociaux et médico-sociaux ;
  • Les acteurs du mouvement sportif : dirigeants et dirigeantes de clubs, ligues et fédérations.

Bénévoles ou dirigeant.e.s, chacun.e a un rôle à jouer pour lutter contre les exclusions. La Fondation s’attachera ainsi à les former et les accompagner pour leur donner toutes les clés. C’est par l’action collective que nous ferons du sport un milieu inclusif. D’une part en permettant l’accès à une pratique sportive sereine et épanouissante pour tous et toutes, puis en contribuant à faire du sport un outil de sensibilisation, d’inclusion et de citoyenneté, en particulier pour les publics les plus vulnérables.

Des exemples d’actions concrètes autour de trois piliers :
la formation, la sensibilisation et l’accompagnement

Former

Pour lutter contre les discriminations et promouvoir une transformation fondamentale des mentalités, la formation des éducateurs et éducatrices occupe une place centrale. La Fédération Française de Rugby (FFR) s’engage dans ce domaine. En formant les éducateurs de demain, nous contribuerons à forger les mentalités des futures générations de joueurs et de joueuses.

Sensibiliser

La Ligue de Football Professionnel (LFP) a érigé la lutte contre l’homophobie et le racisme en un pilier de sa RSE. Chaque année, des ateliers sont déployés à destination des joueurs, des équipes techniques et de la haute direction. Les supporters jouent un rôle essentiel dans le monde du football : en partenariat avec la LFP, nous intensifierons nos efforts de sensibilisation en direction des supporters, afin que les chants homophobes et les insultes racistes n’aient plus leur place dans les stades.

Accompagner

La RSE/RSO n’est pas une tendance, mais un changement profond aujourd’hui exigé des clubs. Devenir un acteur fort au sein de son territoire, s’ouvrir à de nouveaux publics… tout cela constitue un défi. L’accompagnement dans cette transition sera l’un de nos principaux domaines d’action. Nous serons aux côtés des « Clubs Sports s’engagent, » en nous appuyant sur nos clubs sportifs professionnels pour faciliter cette mutation.

Deuxième mission : financer des projets à impact et labelliser les clubs engagés…

…notamment des actions de lutte contre les discriminations dans le sport. Les clubs et les associations, souvent confrontés à des démarches fastidieuses et à des ressources limitées, bénéficieront de ce soutien pour mettre en œuvre des initiatives concrètes visant à rendre le sport plus accessible et inclusif.
La Fondation proposera également une labellisation à plusieurs niveaux des clubs, Ligues, Fédérations et infrastructures sportives les plus engagés et avancés dans la lutte contre toutes formes de discrimination dans le monde sportif. La Fondation accompagnera tous les acteurs qui s’engageront dans cette démarche visant à rendre le sport toujours plus inclusif.

Un Comité d’Orientation d’expert.e.s

Composé de personnalités influentes du domaine du sport et de spécialistes des champs d’interventions de la Fondation, le Comité d’Orientation dispose d’un rôle consultatif. Il permettra d’appuyer la stratégie d’action de la Fondation pour le Sport Inclusif.

Ses deux co-président.e.s – Mathieu Blin, ancien rugbyman au Stade Français, et Carole Gomez, spécialiste en géopolitique du sport – seront épaulé.e.s par des athlètes et spécialistes engagé.e.s dans la lutte contre les entraves discriminatoires à la pratique sportive.

Une collaboration essentielle avec les pouvoirs publics

La Fondation pour le sport inclusif travaille en étroite collaboration avec les pouvoirs publics, notamment le ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, qui soutient cette initiative. La transformation du monde du sport en un domaine inclusif, accessible à tous, nécessite la mobilisation de tous les acteurs : les institutions, les fédérations et le milieu du sport professionnel, vecteurs d’exemples et caisse de résonance des bonnes pratiques.

Les Co-président et Co-présidente du Comité d’Orientation

Mathieu BLIN, co-président

Après une carrière de rugbyman professionnel au Stade Français Paris, Mathieu a été Président de l’Union des joueurs et joueuses de rugby professionnels. Manager et Directeur Exécutif du club d’Agen puis Directeur Général du club de Suresnes. Il est consultant rugby pour le groupe Canal + depuis 2010.

Engagé auprès d’associations comme Enfance et Partage, Premier de Cordée, Ovale Citoyen ou Play International, dont il a été Responsable du Développement au tout début de la pandémie Covid, Mathieu est titulaire d’un Executive Master, Trajectoire Dirigeant, à SciencesPo Paris, tourné vers la place de toutes les parties prenantes des organisations et l’importance de enjeux sociaux et environnementaux

Carole GOMEZ, co-présidente

Précédemment directrice de recherche en géopolitique du sport à l’Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS), Carole Gomez est désormais assistante diplômée en sociologie du sport à l’Université de Lausanne et réalise une thèse sur la lutte contre les violences de genre au sein des fédérations sportives internationales.

Elle travaille depuis 10 ans sur les enjeux géopolitiques du sport et plus particulièrement à ceux liés à la féminisation. Elle s’est également intéressée aux questions d’inclusion sociale par la pratique sportive.

Les athlètes et spécialistes engagés avec la Fondation

Emmanuelle BONNET-OULALDJ
Emmanuelle BONNET-OULALDJ
Coprésidente de la Fédération Sportive et Gymnique du Travail. Elle est administratrice du CNOSF et de l‘Agence Nationale du Sport.
Laurence FISCHER
Laurence FISCHER
Triple championne du monde de karaté et notamment fondatrice de l’association Fight for Dignity qui accompagne par le sport de combat les femmes victimes de violences sexuelles.
Yosi GOASDOUE
Yosi GOASDOUE
Champion de France de semi-marathon et fondateur de l’association DayToursport qui œuvre pour l’inclusion par le sport.
Cyril JULIAN
Cyril JULIAN
Vice-champion olympique de basket. Il a fondé un centre de réhabilitation physique et sportive pour personnes atteintes d’obésité.
Bertrand LAMBERT
Bertrand LAMBERT
Journaliste à France Télévision, président fondateur des PanamBoyz & Girlz United et initiateur des différentes opérations Arc en Ciel contre l’homophobie menées par la LFP depuis 2014.
Julien PIERRE
Julien PIERRE
Ancien vice-champion du monde de rugby. Il est fondateur du label Fair Play For Planet qui vise à encourager les pratiques durables dans le domaine du sport.
Catherine LESTERPT
Catherine LESTERPT
Présidente du CIDFF de Paris et vice-présidente de la Fédération d’Ile de France des CIDFF, qui mobilisent le sport comme outil d’insertion et de réassurance pour les femmes fragilisées.
Pacôme RUPIN
Pacôme RUPIN
Directeur Général de la Fondation Le Refuge qui agit contre l’isolement des jeunes victimes d’homophobie et de transphobie.
Christelle FOUCAULT
Christelle FOUCAULT
Ancienne conseillère droits LGBT+ auprès de la ministre E.Moreno, et actuellement directrice diversité chez Sanofi.
Ryadh SALLEM
Ryadh SALLEM
Champion d’Europe de basket et de rugby fauteuil. Ambassadeur Paris 2024. Dirigeant dans l’ESS.
Arnaud MOUROT
Arnaud MOUROT
Fondateur de Play International. Fondateur associé d’Ovalie Interim. Vice-Président monde de Ashoka.
Marine CREUZET
Marine CREUZET
Autrice, Directrice communication du Groupe SOS, membre de la commission lutte contre les violences sexuelles et les discriminations du CNOSF, diplômée du DU lutte contre le dopage et prévention.
Laura DI MUZIO
Laura DI MUZIO
Capitaine et championne de France de Rugby à XV, elle est désormais consultante sportive pour France Télévision, et fondatrice de LJA Sports qui œuvre pour la promotion du sport féminin.
Magali TEZENAS
Magali TEZENAS
Directrice Générale Sporsora, organisation référente dans le développement responsable de l’économie du sport.
Mohamed BOUHAFSI
Mohamed BOUHAFSI
Journaliste et chroniqueur France Télévisions d’émissions sportives et politiques. Il a organisé le tournoi de foot des “Défenseurs de l’enfance”, regroupant 240 enfants victimes de violences.
Gaëlle TELLIER
Gaëlle TELLIER
Vice-présidente exécutive du Groupe SOS en charge des Solidarités et du Social. Membre du Directoire responsable de l’égalité femmes-hommes.
Benjamin CARLIER
Benjamin CARLIER
Directeur associé chez Olbia Conseil qui accompagne les acteurs du sport dans leur stratégie de développement.
Zakia Khudadad
Zakia Khudadad
Championne d’Europe de Para-Taekwondo sous la bannière des réfugiés et pensionnaire de l’INSEP
Jacques Rivoal
Jacques Rivoal
Président du comité d’organisation de la Coupe du Monde de Rugby France 2023 et ancien président du directoire de Volkswagen

A propos du Groupe SOS

Le Groupe SOS, investit de longue date dans la lutte contre les exclusions à travers le sport.

Plusieurs associations du Groupe SOS prennent activement part à l’inclusion par le sport depuis de nombreuses années, tant au niveau local, national qu’international. À Marseille, les éducateurs sportifs de l’association Point Sud se servent du sport, en particulier le rugby à XIII, pour répondre aux défis de la cohésion sociale des jeunes des quartiers défavorisés.

Parallèlement, l’association Ovale Citoyen a pour mission l’intégration de personnes discriminées, en utilisant le sport comme un moyen de restaurer la confiance en soi et de favoriser leur inclusion, dans toute la France. Par ailleurs, l’ONG PLAY International, depuis près de 25 années, développe des programmes éducatifs par le sport, pour aider les populations touchées par la pauvreté. Le Groupe SOS est également engagé dans le sport dans ses établissements, auprès des publics en situation de vulnérabilité.

Nos partenaires

Partenaires associatifs

Notre premier mécène

Ils nous font confiance